Séparation des parents : Comment gérer avec les enfants ?

Séparation des parents : Comment gérer avec les enfants ?

Sommaire

Séparation des parents – Se séparer de son conjoint est un évènement douloureux et quand on a des enfants, c’est encore plus difficile à gérer. Imposer un changement de vie à nos marmots est toujours culpabilisant pour nous les parents. D’ailleurs, la simple annonce de la séparation en elle-même peut déjà être compliqué à imaginer… et c’est normal !

Or, si vous avez pris la décision de divorcer, c’est aussi pour que vos enfants grandissent dans un environnement plus serein et bien sûr, vous souhaitez faire de votre mieux pour que tout se passe bien pour tout le monde. Voici donc quelques astuces pour vous accompagner et vous aider à gérer l’organisation de ce nouveau schéma familial.

 

Séparation des parents – L’annonce aux enfants

L’annonce aux enfants d’une séparation ou d’un divorce est souvent une étape redoutée. Courage ! Même si ce n’est pas facile, vous allez devoir vous lancer !

D’abord, sachez qu’il est préférable d’annoncer votre séparation ensemble et à toute la fratrie en même temps. Choisissez un lieu et un moment calme pour discuter et restez respectueux l’un envers l’autre. Il y a peut-être beaucoup de ressentiments entre vous, mais il va falloir mettre ça de côté pour ne pas stresser vos enfants, c’est très important.

Vous pouvez tout à fait dire les choses très simplement et si jamais vos enfants ont des questions, répondez-y. Attention, il ne s’agit pas non plus de tout dévoiler… Un enfant n’est pas un confident et ce qui se passe entre vous ne le concerne pas.

Précisez bien à vos petits Bibous qu’ils ne sont en aucun cas responsables de votre séparation. Expliquez qu’il s’agit d’un problème d’adulte et que les enfants n’y sont pour rien. Prenez vraiment le temps de les rassurer et insistez sur le fait que l’amour que vous leur portez ne changera jamais et que vous restez tous les deux leur papa et leur maman quoi qu’il arrive.

Décrivez aussi clairement comment les choses vont dorénavant s’organiser. Par exemple : “on va avoir deux maisons séparées et vous, vous irez vivre des fois chez papa et des fois chez maman.”

 

Séparation des parents – Comment organiser la garde des enfants ?

Personne ne peut vous dire ce qui sera le mieux pour votre famille. Chaque situation est différente : certains décident d’habiter loin l’un de l’autre, d’autres ont des jobs qui ne leur permettent pas de vivre avec des enfants la semaine, il y a aussi parfois des situations de violences, des relations très complexes entre un parent et ses enfants, des familles recomposées avec un rythme spécifique, etc. Bref, la meilleure organisation pour la garde de vos enfants sera la vôtre !

En tant que parents, vous seuls savez ce qui sera le mieux pour vous et votre enfant en matière d’organisation. Ce sont vos pratiques parentales qui auront le plus d’impact sur le bien-être de vos enfants plutôt que le mode de garde en lui-même.

 

Séparation des parents – Petites astuces une fois que la séparation sera faite

Lorsque vous vivrez séparément, il faudra garder quelques petites choses en tête…

 

Des outils pour gérer la logistique du quotidien

Pour que personne ne loupe le rendez-vous chez le dentiste, la réunion des parents d’élèves ou les vacances déjà planifiées chez mamie Francine, etc. Vous pouvez créer un planning commun grâce à des applications comme FamilyFacility, 2houses, For Kids First, Keep in Touch… (oui, j’y peux rien, elles ont toutes des noms en anglais !).

Vous pouvez ensuite retranscrire manuellement les évènements importants dans votre organisateur familial mensuel. Personnellement, je préfère quand les choses sont écrites et affichées sur mon calendrier. Ça me simplifie vraiment la vie de vérifier en un simple coup d’œil sur mon frigo si je n’ai rien oublié !

 

Avoir des routines similaires

Oui, je sais, il n’est pas facile à mettre en place celui-là… Mais avoir des routines semblables, ça permet de sécuriser les enfants, d’anticiper et de limiter l’apparition d’éventuelles angoisses. Essayez au moins de vous mettre d’accord sur les grandes lignes genre le rythme au niveau du sommeil, le temps d’écran plus ou moins acceptable, l’alimentation…

Ne soyez pas non plus trop rigide, il faut aussi accepter que l’autre parent fasse les choses à sa manière. Ce qui compte, c’est que les besoins de votre enfant soient comblés.

 

Ne pas dire du mal de l’autre

Votre ex vous a fait les pires crasses du monde ? Et bien, désolée de remuer le couteau dans la plaie, mais vos enfants ont le droit de l’aimer malgré tout ! Vous pouvez le critiquer autant que vous voulez avec vos copains/copines. Mais évitez de le faire devant vos enfants pour ne pas qu’ils se sentent tiraillés entre vous.

Aussi, si les transitions entre vos deux lieux de vie sont vraiment trop conflictuelles, mieux vaut les faire dans un endroit neutre, par exemple devant la crèche ou l’école.

 

Lui souhaiter de s’amuser chez l’autre

Vous êtes super triste lorsque votre petit trésor part chez son père/sa mère pour quelques jours ? Essayez de prendre sur vous, même si c’est difficile. Ne vous effondrez pas devant votre enfant et ne lui dites pas qu’il va horriblement vous manquer. Sinon il ne pourra pas s’autoriser à se sentir bien chez son papa/sa maman. Le mieux, c’est de lui souhaiter de passer de bons moments et de bien s’amuser (dès qu’il passe la porte, vous avez le droit de pleurer un bon coup !)

 

Ne jouez pas au détective

“Tu t’es couché à quelle heure cette semaine ? Papa/Maman a eu de la visite ? Il/Elle t’a donné quoi comme goûter ?” Sort de ce corps, Columbo !

Votre enfant risque de se sentir anxieux si vous lui posez un million de questions sur ce qui se passe chez son père/sa mère. Surtout s’il sent que quelque chose ne vous plaît pas. Si la communication n’est pas au top entre vous ou que c’est très important pour vous d’avoir un maximum d’infos sur ce qui se passe en votre absence, pourquoi pas mettre en place un petit cahier de liaison entre vous pour noter ce qui se passe au quotidien ?

 

Voilà les amis, j’espère vous avoir donné quelques astuces pour vous aider à traverser ce moment de vie difficile… Si jamais vous vivez la séparation vraiment mal et que vous ne vous sentez pas bien, faites-vous accompagner par un thérapeute. Et si vous notez un changement de comportements chez vos enfants, mieux vaut les emmener consulter aussi.

Quoi qu’il en soit, prenez soin de vous et ne doutez pas sur le fait que votre enfant finira par s’adapter et trouver son équilibre dans cette nouvelle situation familiale !

N’hésitez pas à venir partager votre expérience sur le compte Instagram de l’Atelier Gigogne.

 

Mathilde - Plume d’or de la team Gigogne

Malgré sa formation d’éducatrice de jeunes enfants, elle aussi galère à élever les siens au quotidien ! Mathilde écrit pour proposer modestement quelques astuces aux parents et leur donner confiance en leur parentalité. Passionnée par les livres pour enfants, la gastronomie (pas pour cuisiner, plutôt pour la manger), mais véritable quiche en organisation, elle est accro aux produits de l’Atelier Gigogne et aux jeux de mots !

2

Conseil de famille

24,90

Organisateur familial mensuel

39,90

Cartes mots doux

10,90
Expedition
en 48h
Paiement
sécurisé
Livraison offerte
dès 59€ d'achat
Enregistrez votre adresse mail pour recevoir les infos
Recevez avant tout le monde nos offres, nouveautés et plein d’autres surprises!
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique