Quels vêtements garder pour son enfant

Quels vêtements garder dans les placards de mon enfant ?

Sommaire

Les placards de vos enfants débordent de vêtements inutilisés et la moitié n’a jamais été portée. Rassurez-vous, vous êtes trèèèèèèèès loin d’être les seuls ! Savoir quels vêtements garder pour son enfant est un vrai casse-tête !

On les aime nos bambins chéris et nos yeux brillent devant la multitude de vêtements magnifiques qui sont exposés dans les vitrines des magasins. Pour autant, lorsque nos enfants sont bébés, ils sont principalement en pyjama (bonjour les tenues qui ne serviront pas). Et ils grandissent tellement vite qu’on n’a pas vraiment le temps d’expérimenter plus de 5 tenues en 1 mois…

Vient ensuite l’âge où ils courent partout ; celui où le blanc est banni de la palette de couleurs vestimentaires (suite aux décès consécutifs de nombreux t-shirts) et où le trou du jean au niveau du genou devient coutume.

Alors comment faire pour les habiller sans surcharger les placards, mais sans pour autant manquer ? Voici 5 pistes à explorer.

1 – Apprenez à dire non aux sacs de vêtements de tata Ginette

Oui, dire non merci à tante Ginette qui vous ramène 3 sacs de vêtements enfant des années 90, n’est pas évident la première fois. Vous ne voudriez pas la froisser. Et puis, on ne sait jamais, ce sous-pull rouge (moche, soyons honnête), pourrait servir un jour de grand froid.

À la naissance des ainés, on a tendance à récupérer des vêtements à gauche à droite. « Ça va servir pour quand il/elle aura 4 ans, 6 ans etc. », pense-t-on. D’ici à ce qu’on y arrive, les armoires sont remplies de nouveautés et les jupes à carreaux précédemment stockées sont devenues des antiquités.

Souvent quand la tantine se débarrasse de ses vêtements trop petits, vous n’osez pas dire non à cet énorme sac de vêtements qui courent du 3 mois au 10 ans… Ça part d’une tellement bonne intention. La première fois, vous avez dit oui (too late hihi), un oui mitigé certes, qui a oscillé entre :

  • « c’est adorable » ;
  • et « où diantre vais-je ranger ça ! » ;
  • ou encore « shit ! Je pense que bébé Josette ne mettra jamais ça ! » (Eh oh ! Me dites pas que vous n’avez jamais eu cette pensée hein !).

La seconde fois, on ose dire non XD ! Pourquoi ? Parce qu’on sait très bien qu’il y a la moitié qui ne servira pas, que les placards ne sont pas extensibles et que quitte à acheter peu de vêtements, autant se faire plaisir à les choisir.

Si le sac vient d’une copine qui a eu son bébé 2 ans avant, ça va, mais si c’est la tante Ginette, c’est tout de suite plus délicat. Il semble un peu malvenu de faire le tri de son sac XD, « attends Josette, ne bouge pas, je fais le tri : les 4 pièces là, je les garde et les 52 autres, je te les laisse. »

Plus sérieusement, on met bien moins d’énergie à dire non dès le début, plutôt que désencombrer lorsque l’on est submergé·e.

2 – Achetez les vêtements selon le besoin réel

68% de ce qui est contenu dans le dressing des Français ne servira jamais… Ça prend de la place dans les placards et ça monopolise de l’argent qu’on ne retrouvera d’ailleurs jamais. Même revendu, si on y gagne 1/10ème de l’investissement, ce sera déjà pas mal. Et surtout ça ne sert à rien !

3 – Privilégiez les essayages en magasin

Les pantalons, les chaussures, c’est quand même mieux de passer par la case essayage.

Vous savez, cette paire de bottines commandée en ligne, trop ample, mais que l’on garde pour « quand elle sera plus grande ». Et puis finalement, quand notre bambine grandit et qu’elle peut enfin porter ces bottines, c’est la saison des barbecues ! Pas de bol en plus, elles seront trop petites pour l’hiver prochain… On en a pleins des pièces comme ça qui trainent dans nos placards pour rien…

On le sait, les morphologies ne sont pas toutes les mêmes et bien souvent les pantalons et chaussures posent un problème. Ce sont des pièces qu’il faut essayer avant d’acheter sous peine de mauvaise surprise ou d’inconfort pour les enfants. Si le bas peut être retroussé pour tenir un peu plus longtemps, la forme et la largeur de la taille du pantalon (ou des chaussures) peut vraiment poser problème suivant si votre enfant a les fesses plus ou moins bombées, le bassin plus ou moins large, les pieds plus ou moins fins.

Astuce : si vous préférez faire votre shopping en ligne, faites-vous plaisir sur tout le reste et organisez une journée shopping uniquement sur ces pièces-là. Vous passerez ainsi moins de temps dans les magasins et ferez des achats plus efficaces. Autant prendre ce temps avec nos enfants.

4 – Gardez les vêtements du premier enfant sans léser les suivants

Ici, nous avons de la chance, nous avons deux filles, donc forcément, c’est tout de suite plus pratique ! Manteaux, pantalons, pulls, bonnets, c’est un sacré budget que nous n’avons pas à remettre dans la garde-robe. Cependant, chaque année, nous prenons le temps d’acheter quelques vêtements rien qu’à la deuxième et qu’avec elle. En général, c’est une tenue de fête, quelques t-shirts qu’il faut remplacer et des chaussures neuves.

La quantité de vêtements neufs n’a pas réellement d’importance pour nos enfants tant que nous leur accordons un temps bien particulier.

5 – Désencombrez régulièrement et efficacement vos placards

Lors des passages saison froide et saison chaude, un petit tri s’impose. Il permet d’y voir plus clair dans les affaires et de trier les vêtements :

  • trop abimés ;
  • en bon état.

Plutôt que de garder des sacs stockés dans un grenier, je vous invite à déposer vos vêtements trop usés dans des bennes à vêtements. Ils partiront en recyclage pour en faire des chiffons ou encore de l’isolant. Voici la liste des points relais dont nous disposons en France.

Pour les vêtements en bon état :

  • soit, vous les gardez pour le petit bout de chou suivant ;
  • soit, c’est direction la revente.

À ce sujet, je vous invite à lire notre article super complet sur Gagner de l’argent avec ses anciens vêtements.

 

Cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à mettre un petit pouce et à partager votre expérience en commentaire sous cet article ou sur le compte Instagram de l’Atelier Gigogne.

5

Organisateur familial mensuel

39,90
ma routine de sortie

Routine de sortie

39,90

To do list

5,90
Expedition
en 48h
Paiement
sécurisé
Livraison offerte
dès 59€ d'achat
Enregistrez votre adresse mail pour recevoir les infos
Recevez avant tout le monde nos offres, nouveautés et plein d’autres surprises!
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique