Ne veut pas aller à l'école

Mon enfant n’aime pas l’école, comment faire pour l’aider ?

Sommaire

Chaque matin, c’est le même problème : votre enfant refuse catégoriquement d’aller à l’école ! Il pleure, crie et semble paniquer à l’idée de mettre les pieds en classe. Cette situation vous met la boule au ventre et vous vous sentez complètement démuni.e ? Vous n’êtes pas seul.e à vivre ça !

Ce genre de blocage arrive fréquemment en début d’année scolaire, mais il peut aussi survenir à n’importe quel moment au cours de l’année. Quelles raisons peuvent expliquer l’attitude de votre enfant ? Comment faire pour le soutenir ? Voici quelques pistes de réflexion.

 

Les raisons de son refus d’aller à l’école

Si votre enfant ne veut pas aller à l’école, il est essentiel de comprendre les raisons sous-jacentes à son refus. Malheureusement, déterminer la cause de ses angoisses n’est pas toujours simple, surtout s’il est petit et que son langage est limité. Quelles peuvent être les raisons de ce blocage ?

 

L’angoisse de la séparation

Aller à l’école, c’est aussi se séparer de papa et maman pour toute une journée. Cette séparation temporaire peut être source d’anxiété chez certains enfants qui craignent qu’il arrive quelque chose à leurs parents ou qu’ils ne reviennent jamais les chercher.

 

Des difficultés d’apprentissage

Je ne vous apprends rien si je vous dis que le rythme des leçons ne convient pas à tous les enfants d’une même classe ! Certains s’ennuient, d’autres n’arrivent pas à suivre.

Si votre enfant éprouve des difficultés d’apprentissage, notamment s’il a des troubles comme la dyslexie, la dyspraxie… Alors, il peut se sentir honteux devant les autres élèves de la classe et craindre des moqueries et cette situation peut être anxiogène pour lui.

 

La phobie scolaire

Il arrive que certains enfants ressentent une peur irrationnelle lorsqu’ils doivent aller à l’école. C’est ce qu’on appelle la phobie scolaire.

La phobie scolaire est à prendre au sérieux ! Il ne s’agit pas du tout d’un caprice, mais d’une angoisse incontrôlable qui se manifeste par des crises de panique, des larmes et des troubles physiques comme des maux de ventre, des migraines, des vomissements, des troubles du sommeil…

 

Le harcèlement scolaire

Le harcèlement scolaire peut aussi être à l’origine d’un refus d’aller à l’école. En effet, certains enfants subissent des moqueries, des insultes, sont victimes d’intimidation, d’humiliation, de racket, d’agressions physiques ou se retrouvent isolés d’un groupe sans oser en parler. Là encore, le harcèlement scolaire est à prendre au sérieux !

 

Comment réagir pour soutenir mon enfant ?

Maintenant que vous avez quelques pistes pour essayer de comprendre les raisons du refus de votre enfant d’aller dans son école, voici des astuces pour réagir au mieux.

 

Communiquez

Commencez par dialoguer avec votre enfant pour comprendre la raison de ses inquiétudes et de ses peurs. Vous pouvez lui poser des questions sur sa journée, et l’aider à exprimer ses émotions en mettant des mots sur ce qu’il ressent ou grâce à son doudou des émotions s’il est encore petit. L’objectif est de comprendre ses besoins et d’envisager des solutions pour qu’il se sente mieux.

Encouragez votre enfant à affronter ses peurs tout en le rassurant. Faites aussi preuve d’empathie : après tout, c’est assez normal d’être un peu stressé à l’idée d’aller en classe ! Ne niez pas les émotions de votre petit chou et bien sûr, ne vous moquez pas de lui.

Vous pouvez noter avec lui toutes ses craintes et ses pensées négatives pour l’aider ensuite à les remplacer par des pensées positives. Par exemple, s’il vous dit : “j’ai peur d’avoir de mauvaises notes” vous pouvez l’amener à penser plutôt “je fais de mon mieux”. Dites-lui aussi à quel point vous avez confiance en ses ressources et valorisez ses progrès !

Enfin, insistez sur les côtés positifs de l’école : apprendre à lire des livres tout seul, jouer avec ses copains, découvrir de nouvelles choses, etc.

 

Aidez-le à se détendre

Votre Bibou stresse pour aller à l’école ? Il y a plusieurs façons pour l’aider à se détendre et à appréhender ses émotions. Levez-vous plus tôt pour lui laisser un peu de temps le matin avant de partir pour qu’il puisse jouer tranquillement avec son kit de retour au calme, des bouteilles sensorielles, des puzzles, etc. Ces petites activités lui permettront certainement de décompresser un peu avant de se rendre à l’école.

Il existe aussi des livres dans lesquels les personnages ne veulent pas aller à l’école. Parmi eux : P’tit Loup rentre à l’école, Calinours va à l’école… Le fait que votre enfant voit qu’il n’est pas le seul à ne pas aimer l’école peut le rassurer et lui permettre de relativiser.

 

La bonne réaction en cas de harcèlement scolaire

Si vous avez la conviction que votre enfant est victime de harcèlement scolaire, il faut d’abord en parler avec lui pour le rassurer et lui dire que vous allez tout faire pour que cette situation s’arrange rapidement. N’attendez pas pour prendre rendez-vous avec son enseignant et la direction de l’école pour trouver une solution.

Vous pouvez également faire accompagner votre enfant par un psychologue auprès de qui il pourra parler de son vécu et de ses angoisses.

 

Que faire en cas de phobie scolaire ?

Vous pensez que votre petit Bibou souffre de phobie scolaire ? L’anxiété est un réel problème à partir du moment où elle devient difficile à contrôler au quotidien, qu’elle dure et qu’elle engendre une très grande détresse.

Il ne faut pas attendre pour vous faire accompagner et consulter un psychologue ou un pédopsychiatre. Parlez-en aussi avec la maîtresse ou le maître de votre enfant. Il ou elle pourra peut-être apaiser ses inquiétudes, le rassurer sur ses compétences, lui proposer un soutien scolaire…

En tout cas, ne restez pas seule face à cette situation et si votre enfant déteste l’école, ne pensez pas qu’il s’agit d’une fatalité qui ne changera jamais. Faites tout votre possible pour éviter sa déscolarisation et pour qu’il maintienne des relations sociales. Une absence prolongée pourrait malheureusement rendre le retour à l’école encore plus pénible.

 

N’hésitez pas à venir partager votre expérience sur le compte Instagram de l’Atelier Gigogne. 

 

Mathilde - Plume d’or de la team Gigogne

Malgré sa formation d’éducatrice de jeunes enfants, elle aussi galère à élever les siens au quotidien ! Mathilde écrit pour proposer modestement quelques astuces aux parents et leur donner confiance en leur parentalité. Passionnée par les livres pour enfants, la gastronomie (pas pour cuisiner, plutôt pour la manger), mais véritable quiche en organisation, elle est accro aux produits de l’Atelier Gigogne et aux jeux de mots !

kit de retour au calme

Kit de retour au calme

39,90
Doudou des émotions

Doudou des émotions

29,90
bouteille sensorielle smileys

Bouteille sensorielle smileys

14,90
Expedition
en 48h
Paiement
sécurisé
Livraison offerte
dès 59€ d'achat
Enregistrez votre adresse mail pour recevoir les infos
Recevez avant tout le monde nos offres, nouveautés et plein d’autres surprises!
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique