Les enfants sont en vacances : Comment gérer les écrans ?

Les enfants sont en vacances : Comment gérer les écrans ?

Sommaire

Les écrans pendant les vacances – Ça y est, les grandes vacances sont là ! C’est l’occasion de casser la routine et de changer nos habitudes et celles de nos enfants. Se coucher et se lever (un tout petit peu) plus tard, faire des pique-niques, lire, jouer aux cartes allongés sur l’herbe, faire des jeux de société en famille, se tremper les pieds dans l’eau… mais aussi regarder des dessins animés ! Je ne sais pas vous, mais moi, je dois bien avouer que mettre mon enfant devant un écran m’a plusieurs fois sauvé la vie… Ok, j’exagère un peu, mais vous voyez l’idée ! Le problème, c’est que nous savons bien que l’usage des écrans pour nos bambins doit être limité. Alors, comment faire pour bien gérer ? Essayons de trouver la bonne organisation pour cet été.

 

Le temps d’écran : les recommandations pour les enfants

Certaines études montrent que la mémoire, la réactivité et la concentration des enfants qui passent plus de 2 heures par jour sur les écrans sont altérées. Chez les plus petits, c’est-à-dire avant 4 ans, ces 2 heures quotidiennes entraîneraient aussi des retards au niveau du développement du langage. De manière générale, les enfants qui passent trop de temps devant les écrans seraient plus anxieux et plus déprimés que les autres.

Pas jojo tout ça, me direz-vous… 

En effet ! Sans être scientifique, je remarque que mon fils de 4 ans est super excité et peut se transformer en véritable petit monstre qui détruit tout sur son passage quand j’éteins la télé après plusieurs épisodes de Pat’Patrouille. J’ai aussi constaté qu’il avait beaucoup plus de mal à s’endormir quand j’autorise un petit dessin animé avant d’aller se coucher.

Que proposent les spécialistes ?

La psychologue Sabine Duflo, s’est inspirée des recommandations de l’Académie américaine de pédiatrie pour développer la méthode « des 4 pas » pour la gestion des écrans :

  • Pas d’écrans le matin ;
  • Pas d’écrans durant les repas pour préserver les échanges familiaux ;
  • Pas d’écrans avant de s’endormir ;
  • Pas d’écrans dans la chambre de l’enfant.

Ces temps sans écrans permettraient à votre enfant de développer au mieux son langage, sa pensée, son imagination, sa capacité à être seul, son autonomisation, et surtout, cela lui donnerait la possibilité de bien faire la distinction entre le réel et le virtuel.

 

Fixer des règles

Bien sûr, il y a les recommandations, la théorie, tout ça tout ça, mais il y a aussi la vraie vie ! Et dans la vraie vie, il faut bien admettre que les écrans nous permettent à nous les parents de faire une petite pause, de décompresser, de ne pas péter les plombs ou de vaquer tranquillement à nos occupations.

Pour que nos enfants ne soient pas absorbés par les écrans durant des journées d’été entières, mieux vaut fixer des règles claires et précises pour tout le monde. Horaire, quantité, choix des contenus… En tant que parents, c’est à vous de faire des choix qui correspondent à votre manière de vivre, aux besoins et aux envies de votre famille (après tout, c’est les vacances !)

Réfléchissez à :

  • La fréquence à laquelle vos enfants auront le droit de regarder la télévision ou un DVD, d’aller au cinéma, de jouer à la console, sur le téléphone ou la tablette : pourront-ils le faire chaque jour ? Y aura-t-il un ou plusieurs jours de la semaine sans écran ?
  • La durée : combien de minutes ou d’heures sur écran seront autorisées ?
  • Les programmes : qu’est-il permis ou pas de regarder ? Quel jeu vidéo est proscrit ?

Bien sûr, si vous avez plusieurs enfants, vous allez devoir adapter les limites de ces règles à l’âge de chacun. Le temps d’écran ne sera peut-être pas le même pour votre ado et votre fils de 5 ans, les contenus non plus.

N’oubliez pas de réfléchir aux moments réservés à la famille et durant lesquels les écrans sont formellement in-ter-dits !

Une fois que vous avez défini toutes ces règles et limites, réunissez tout le monde.

 

Parler de la gestion des écrans en famille

Pour éviter les conflits, la question de la gestion des écrans pendant les vacances doit être abordée en famille. Prenez le temps d’en parler pour bien poser le cadre. Oui, on peut être un peu plus cool, parce que c’est les vacances, mais il faut malgré tout rester raisonnable !

Dans l’idéal, essayez d’expliquer à vos enfants pourquoi il est nécessaire de fixer des limites. Par exemple : pas de télé aux moments des repas, parce que c’est un moment d’échange en famille. Ou bien pas de télé avant de dormir sinon on ne dort pas bien et les vacances servent d’abord à se reposer.

Si vos enfants sont grands, vous pouvez réfléchir ensemble au temps d’écran qui vous semble correct. Que ce soit pour jouer à la console, regarder une série ou rester en contact avec ses potes, il n’est pas possible de rester scotché à un écran toute la journée et tout l’été. Mettez-vous donc d’accord sur la durée autorisée et proposez à votre ado d’utiliser un timer pour respecter ce temps donné. (À vous de voir si vous lui faites confiance, ou si vous allez vérifier que les règles sont bien suivies.)

 

Organiser des temps d’activités durant les vacances

Si vous ne voulez pas que vos enfants passent trop de temps devant les écrans, le mieux est d’organiser des temps d’activité pour eux. Attention, je ne vous dis pas qu’il faut transformer votre maison en centre de loisirs tous les jours !

À l’approche des vacances, vous pouvez demander à vos enfants ce qu’ils aimeraient faire. Vous pouvez par exemple établir une liste d’activités à faire pendant leur temps libre ou en famille. Randonnées à vélo ou à pied, soirées pyjama avec les amis, pâtisserie, journée à la piscine… N’oubliez pas de vous renseigner sur l’offre culturelle de votre ville et des alentours.

Vous pouvez noter toutes ces idées, faire un planning et les répartir dans votre semainier. Vous pouvez aussi planifier le petit dessin animé quotidien du goûter dans la petite routine de votre enfant. Les choses programmées à l’avance sont souvent plus faciles à respecter !

 

Enfin, une dernière petite chose. Souvenez-vous que plus votre enfant passe des heures devant des écrans durant ses vacances, plus il sera difficile de le recadrer à la rentrée… Personnellement, je préfère anticiper et éviter quelques futures crises en septembre, pas vous ?

 

N’hésitez pas à venir partager votre expérience sur le compte Instagram de l’Atelier Gigogne. 

 

Mathilde - Plume d’or de la team Gigogne

Malgré sa formation d’éducatrice de jeunes enfants, elle aussi galère à élever les siens au quotidien ! Mathilde écrit pour proposer modestement quelques astuces aux parents et leur donner confiance en leur parentalité. Passionnée par les livres pour enfants, la gastronomie (pas pour cuisiner, plutôt pour la manger), mais véritable quiche en organisation, elle est accro aux produits de l’Atelier Gigogne et aux jeux de mots !

2

Ma jolie semaine

39,90

Conseil de famille

24,90

Pack magnets “toutes les activités”

21,50
Expedition
en 48h
Paiement
sécurisé
Livraison offerte
dès 59€ d'achat
Enregistrez votre adresse mail pour recevoir les infos
Recevez avant tout le monde nos offres, nouveautés et plein d’autres surprises!
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique