Comment accueillir les émotions de mon enfant à la rentrée ?

Accueillir les émotions de mon enfant à la rentrée

Sommaire

La rentrée scolaire, émotionnellement ça peut chambouler ! Les enfants doivent reprendre le rythme, se réadapter à certaines contraintes, se séparer de leurs parents… Pas facile de vivre tous ces changements sereinement. En tant que parents, il faut pouvoir faire face aux émotions plus ou moins explosives de nos bambins et disons-le : c’est un sacré défi ! Comment faire pour les accompagner ? Voici quelques pistes à explorer.

 

Mettre des mots sur son ressenti

Ressentir des émotions peut paraître étrange et désagréable pour un enfant, car il ne comprend pas ce qui se passe en lui. Pour l’aider, il est important de l’écouter et de mettre des mots sur ce qu’il ressent : “je vois que tu es triste que les vacances soient finies”, “tu as peur de retourner à l’école, c’est bien ça ?”

Et si un enfant ne trouve pas les mots et qu’il a du mal à s’exprimer, comment on fait ? Et bien, on peut l’inviter à dessiner ou jouer avec lui en récréant certaines situations qui l’angoissent. Cette option est parfois plus simple et peut permettre aux petits de manifester des sentiments, autrement que par le langage parlé.

Essayez de ne pas juger le ressenti de votre Bibou, même si un sentiment ne vous semble pas légitime ou anormal. Pas la peine de minimiser ni de dramatiser la situation. Au contraire, vous pouvez simplement valider ce que votre enfant ressent en lui disant que vous le comprenez : “je peux comprendre que tu sois triste de reprendre l’école demain, t’as le droit ! Pleure si tu as besoin, je suis là pour toi”.

Plus vous prendrez le temps d’accueillir les émotions de votre petit, plus il sentira qu’il est compris et qu’il existe un espace pour s’exprimer en confiance auprès de vous.

 

Avoir la bonne attitude

Avoir les mots, c’est bien, mais avoir la bonne attitude c’est encore mieux ! Si vous dites à votre enfant “hum hum, oui t’as peur quoi, c’est normal” en lui tournant le dos, sans même lui adresser un seul regard, honnêtement, c’est bof bof…

Si votre enfant vous semble anxieux, il est plus adapté de se mettre à sa hauteur et a minima de le regarder lorsque vous l’écoutez. Essayez de faire une pause dans ce que vous faites pour quelques minutes. Votre enfant doit voir et comprendre que vous avez de l’empathie pour lui.

 

Offrir une présence réconfortante

Rien ne vaut un bon gros câlin ! Si votre enfant est inquiet, triste, angoissé à l’idée de la reprise/l’école, vous pouvez tout simplement le réconforter en le prenant dans vos bras. Parfois, le simple fait d’être présent physiquement suffit.

 

Essayez de trouver des solutions

Essayez de comprendre pourquoi votre enfant est angoissé à l’idée de retourner à la crèche/l’école/le collège et cherchez ensemble des solutions appropriées.

Par exemple, si le problème a lieu en classe, vous pouvez en parler avec l’enseignant, si c’est plutôt à la récréation avec un autre enfant, vous pourriez discuter avec ses parents, etc. Votre enfant passe beaucoup de temps à l’école, il ne doit pas avoir l’impression de subir tout ce qui s’y passe. Montrez-lui qu’il est possible d’agir sur certains aspects qui ne lui conviennent pas, dans la mesure du possible évidemment.

 

Essayez d’anticiper la rentrée d’école

Votre enfant à la frousse à l’idée de retourner à l’école ? Essayez de le préparer. Vous pouvez par exemple expliquer comment va se dérouler la journée, comment se passera le trajet, vous pouvez aller voir la cour de récréation s’il s’agit d’une nouvelle école, etc.

Les livres sont aussi un très bon support pour parler de l’école et du déroulement de la journée. Par exemple, j’aime bien Le livre va à l’école, Je veux pas aller à l’école et L’école, maman et moi.

 

Faites des petits exercices de relaxation

Si vous avez constaté que plus la rentrée approche, plus votre enfant est angoissé, excité et énervé, alors vous pouvez envisager de faire un peu de relaxation avec lui pour lui apprendre à se détendre. Méditations guidées, respiration profonde, yoga, observation de bouteilles sensorielles… À vous de voir ce qui correspond le mieux à votre choubidou !

 

Travaillez sur vos angoisses

Accueillir les émotions de votre enfant est une chose, mais il est aussi important d’écouter les vôtres… Peut-être que la rentrée d’école vous angoisse vous aussi, et il n’y a rien de honteux à cela !

 

Quand faut-il consulter ?

L’écoute de votre enfant est primordiale, mais si son anxiété persiste ou vous semble trop intense, elle peut ne pas suffire.

Il est essentiel de consulter un professionnel, c’est-à-dire votre médecin, votre pédiatre ou un psychologue dans certains cas :

  • Si vous notez de l’apathie de la part de votre enfant : s’il vous semble incapable de réagir, insensible, sans énergie ;
  • Si son comportement change complètement, notamment s’il fait des crises tout le temps sans explication ;
  • Si ses angoisses nuisent à son bien-être au quotidien, s’il ne dort plus ou ne mange plus correctement, s’il est renfermé sur lui-même, ne joue plus ;
  • Si son anxiété perturbe votre famille en empêchant par exemple tout le monde de dormir ;
  • Si son anxiété lui cause des peurs extrêmes ou une phobie.

Faites-vous confiance, personne ne connaît mieux votre enfant que vous-même. Si vous sentez que ses émotions prennent trop d’ampleur et qu’elles vous semblent disproportionnées, n’hésitez pas à vous faire accompagner.

Pour le reste, ne vous en faites pas, les petites angoisses sont tout à fait normales et votre enfant va très vite s’adapter à l’école et à son rythme.

 

N’hésitez pas à venir partager votre expérience sur le compte Instagram de l’Atelier Gigogne.

 

Mathilde - Plume d’or de la team Gigogne

Malgré sa formation d’éducatrice de jeunes enfants, elle aussi galère à élever les siens au quotidien ! Mathilde écrit pour proposer modestement quelques astuces aux parents et leur donner confiance en leur parentalité. Passionnée par les livres pour enfants, la gastronomie (pas pour cuisiner, plutôt pour la manger), mais véritable quiche en organisation, elle est accro aux produits de l’Atelier Gigogne et aux jeux de mots !

kit de retour au calme

Kit de retour au calme

39,90
bouteille sensorielle tortue

Bouteille sensorielle tortues

14,90

Poster de retour au calme

9,00
Expedition
en 48h
Paiement
sécurisé
Livraison offerte
dès 59€ d'achat
Enregistrez votre adresse mail pour recevoir les infos
Recevez avant tout le monde nos offres, nouveautés et plein d’autres surprises!
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique