gêne

Emotion: Comment expliquer la GENE?

Emotion du jour : Comment expliquer la GENE   » à votre enfant?

Le petit + pour les  parents:

La gêne est une émotion ambivalente puisque qu’elle procure à la fois un ressenti positif et un ressenti négatif. On l’a retrouve souvent dans une situation où l’on reçoit quelque chose de très agréable (exemple : un compliment)  mais que l’on essaye de cacher ce que cela nous procure, devant les autres, sans y arriver (ce qui pour le coup est désagréable). C’est ce qui en fait une émotion difficile à définir.

Un exemple à lire aux petits:

« un jour où j’étais en classe ( il y a fort fort longtemps… non, ca on ne le dit pas XD), la maitresse m’a demandé de venir au tableau. J’ai répondu à toutes les questions qu’elle me posait. Puis elle m’a beaucoup félicité, je me suis mis à rougir. J’étais heureux d’entendre ses compliments mais je ne voulais pas le montrer. Plus je sentais le regard des copains me fixer et plus je souhaitais revenir à ma place. Je me sentais gêné »

 

je vous propose une petite description interactive pour expliquer la « gêne » à votre enfant.

Quand je vis une émotion:

Je vois ( l’aspect physique, les yeux, la mâchoire, la position…)

je sens (ce qui se passe à l’intérieur, le ressenti : les tensions ; les douleurs …)

je fais ( le comportement que je vais adopter en réaction face à cette émotion : sauter, crier…)

vous pouvez pratiquer cette méthodologie avec toutes les émotions et des supports visuels adaptés aux enfants (méthodologie décrite dans cet article précédemment). Vous utiliserez les supports visuels pour montrer tout ce que vous expliquez .

gêne

JE VOIS

– « Quand Augustin est en géné:

Il regarde vers le bas. Il a la bouche fermé et ne sourit qu’à moitié et ne sait plus trop quoi faire de ses petites pattes . »

Et toi ? Comment sont ton visage et ton corps quand tu es géné ? »

JE SENS 

– » Quand Augustin est en géné:

Il sent que son ventre et ses muscles se  tendent. Il se tortille dans tous les sens et rigole nerveusement pour évacuer le stress et les tensions que lui procurent la gêne »

Et toi ? Comment tu te sens à l’intérieur quand tu es en gêné  ? »

 

 » Il est possible que votre enfant est beaucoup de mal à répondre aux questions que vous lui posez les premières fois car il ne s’est pas intéressé au sujet  avant. 

Instinctivement nous analysons l’attitude des gens en grandissant, mais pas forcément nos ressentis. Pour nos petits c’est la même chose. Plus nous les instruisons, plus ils se connaitront. »

 

JE FAIS 

« – Quand Augustin est en géné:

Il  peut s’en aller de la situation qui le met mal à l’aise . Il  change de sujet ou détourne son attention en regardant loin. »

Et toi ? Que propose tu de faire quand tu es gêné pour que ça s’arrête ? »

 

Cette interaction favorise la réflexion de l’enfant sur sa propre expérience, ce qui est très important.

 J’espère que ce petit « exercice »  à partager avec votre enfant vous auras plus !  Aviez-vous déjà expliqué « la gêne » à votre/vos enfants ?

N’hésitez pas à nous partager votre retour et votre expérience sur cet article présent sur  Instagram.

A très bientôt

L’atelier gigogne

Livraison en 48h
Paiement securise

Enregistrez votre adresse mail pour recevoir les infos

Recevez avant tout le monde nos offres, nouveautés et plein d’autres surprises!